Article du SYSTÈMES PASTORAUX ET CONFLITS AGRICULTEURS-ÉLEVEURS DANS LA SOUS-PRÉFECTURE DE SIRASSO

Résumé du SYSTÈMES PASTORAUX ET CONFLITS AGRICULTEURS-ÉLEVEURS DANS LA SOUS-PRÉFECTURE DE SIRASSO

Les années 1970 ont été marquées par une forte sécheresse qu’a connue l’Afrique en général et plus particulier l’Afrique de l’Ouest. Une situation qui a provoqué la descente des éleveurs peuls et leurs troupeaux vers les zones soudaniennes à la recherche des pâturages. La Côte d’Ivoire a été alors au cœur de ces mouvements migratoires, surtout dans sa partie nord, zone aux caractéristiques agro-écologiques favorables à l’activité pastorale. Cette arrivée massive des pasteurs peuls en provenance du Mali et du Burkina Faso surtout cause des conflits parfois violents entre agriculteurs et éleveurs peuls. La sous-préfecture de Sirasso, zone de sédentarisation et de transhumance située au nord de la Côte d’Ivoire est confrontée très souvent à d’importants cas de conflits entre agriculteurs et éleveurs depuis cette époque. Cette étude vise à appréhender la persistance des conflits entre les agriculteurs et les éleveurs dans la sous-préfecture de Sirasso. Les données de ce travail émanent des sources secondaires et des enquêtes qualitatives et quantitatives dans la sous-préfecture de Sirasso. Les résultats montrent des liens étroits entre les systèmes pastoraux pratiqués dans la zone et la multiplication des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans cet espace.

Mots clés : systèmes pastoraux, conflits agriculteurs et éleveurs, mobilités animales, Peuls, Sirasso.