Article du DÉNONCIATION ET FIGURE DE DOUCEUR DANS LE POÈME LE DORMEUR DU VAL D’ARTHUR RIMBAUD

Résumé du DÉNONCIATION ET FIGURE DE DOUCEUR DANS LE POÈME LE DORMEUR DU VAL D’ARTHUR RIMBAUD

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire avec son nid d’oxymores, ‘’la beauté qui fascine et le plaisir qui tue’’constitue en toute évidence une influence sur Arthur Rimbaud à travers ‘’Le Dormeur du Val’’ qui y trouve une véritable esthétique dans le paradoxe dénonciation /douceur. Poète aux dimensions multiples, ambiguës et hors du commun, Claudel voit en lui ‘’un mystique à l’état sauvage’’, Camus, ‘’un aventurier de l’absurde’’, Sartre, ‘’un poète existentialiste qui se choisit un chemin dans l’angoisse’’ et les Surréalistes en feront leur précurseur. L’étude détaillée de tous les aspects de la poésie par le mystère d’une étonnante magie verbale, Rimbaud oblige le monde à lui prêter une oreille attentive.

Mots clés: colère, engagement, violence, liberté, douceur, dénonciation.